You are currently viewing PARTENARIAT PUBLIC-PRIVÉ : DR BRICE KOUASSI OBTIENT L’APPUI DE OLAM

PARTENARIAT PUBLIC-PRIVÉ : DR BRICE KOUASSI OBTIENT L’APPUI DE OLAM

Ce mercredi 1er juillet 2020, le Secrétariat d’État chargé de l’Enseignement Technique et de la Formation Professionnelle (SE-MENETFP) a abrité la double signature d’un Protocole d’Accord et d’une Convention-cadre entre Dr Brice KOUASSI, Secrétaire d’État chargé de l’ETFP, et monsieur Partheeban THÉODORE, Directeur Pays OLAM pour la Côte d’Ivoire.

La cérémonie officielle, qui a vu la présence de plusieurs hauts responsables des deux strutures, a été marquée par des allocutions. Madame Brigitte AGNISSAN, Directrice Générale du Centre Ivoirien pour le Développement de la Formation Professionnelle (CIDFOR), a ainsi situé le contexte de la cérémonie, à savoir rapprocher l’ETFP et OLAM.

Au nom du Directeur Pays pour la Côte d’Ivoire, Monsieur Yves Roland ALLIMAN, DRH Côte d’Ivoire & Sénégal pour OLAM, a noté que pour son groupe, il s’agissait de ‘’permettre aux élèves de procéder à une application pratique des connaissances théoriques acquises lors de la formation dans les établissements de l’ETFP, afin de constituer un vivier pour alimenter le tissu économique par la mise sur le marché de mains d’œuvre compétentes.’’

Poursuivant, Monsieur Yves Roland ALLIMAN a annoncé que OLAM offrait 150 stages annuels aux apprenants et ouvrait également ses portes pour le recyclage des enseignants.

Intervenant après le paraphe et la signature de la Convention-cadre entre OLAM et le CIDFOR, puis du Protocole d’accord entre le SE-ETFP et OLAM, le Secrétaire d’État Brice KOUASSI s’est réjoui de cette initiative qui s’inscrit dans le partenariat École/Entreprise conclu entre le secteur privé et celui de l’Éducation/Formation depuis 2009. Il a insisté sur le fait que ‘’l’emploi des jeunes occupe une place de choix dans la politique et dans la vision du Président de la République, SEM Alassane OUATTARA, et dans l’action du Gouvernement du Premier Ministre Amadou GON COULIBALY. Il a précisé que la solution pour relever le défi de l’emploi des jeunes réside dans une étroite collaboration entre le secteur productif et celui de la Formation Professionnelle.

Rappelons que Olam International est une entreprise présente sur les 5 continents. Elle exerce sur toute la chaîne agricole : négoce et courtage de denrées alimentaires. En Afrique et particulièrement en Côte d’Ivoire, OLAM travaille dans le cacao, le café, le coton et l’anacarde.