Accueil >> Ministère >> Directions >> Directions Centrales >> DIRECTION DE L’ENCADREMENT DES ÉTABILSSEMENTS PRIVÉS (DEEP)

DIRECTION DE L’ENCADREMENT DES ÉTABILSSEMENTS PRIVÉS (DEEP)

Responsable: GOUDOU Huguette Epse KOUAME
Tel: 
22 41 21 49
22 41 21 48
Cel: 
07 46 94 83
01 00 60 15

Missions

La DEEP a en ce jour sous sa tutelle 507 établissements privés dont

  • 407 pour l’Enseignement Technique
  • 100 pour la Formation Professionnelle
  • 507 établissements faisant à la fois l’Enseignement Technique et la Formation Professionnelle.

Conformément au décret n°2016-480 du 07 juillet 2016 portant organisation du Ministère de l’Enseignement Technique et de la Formation Professionnelle, la Direction de l’Encadrement des Etablissements Privés (DEEP) est chargée de suivre et d’encadrer les établissements privés dont elle assure la tutelle.

De façon spécifique, la DEEP est chargée de

  • assurer le suivi administratif et pédagogique des structures privées de l’Enseignement Technique et de la Formation Professionnelle
  • suivre la mise en œuvre de la convention de concession du service public de l’Enseignement Technique et de la Formation Professionnelle aux établissements privés de formation
  • veiller au bon fonctionnement et à la qualité des formations dispensées dans les établissements privés de l’Enseignement Technique et de la Formation Professionnelle
  • formuler des avis et suggestions dans les domaines de l’Enseignement Technique et de la Formation Professionnelle privée en matière de création, d’extension, d’adaptation et de fermeture
  • apporter une assistance aux organisations professionnelles et aux collectivités décentralisées pour l’implantation d’établissements privés de l’Enseignement Technique et de la Formation Professionnelle
  • veiller à la disponibilité dans les établissements privés de l’Enseignement Technique et de la Formation Professionnelle, des ressources humaines de qualité et des matériels adéquats
  • organiser les travaux de la Commission d’Agrément, de création et d’ouverture de structures privées de l’Enseignement Technique et de la Formation Professionnelle, d’Agrément de filières et d’habilitation des enseignants
  • gérer les frais de scolarité et subventions accordés par l’Etat aux établissements privés.

Bilan Année N-1

Les activités majeures réalisées au titre de l’année 2016

Perspectives Année N

  • Lancement et tenue de la Commission Nationale Technique Interministérielle (CNTI- 2016)
  • élaboration des projets de textes réglementaires de la DEEP dans le cadre de la Réforme de l’ETFP
  • contrôle conjoint de la présence des élèves affectés de l’Etat avec le Ministère du Budget et du Portefeuille de l’Etat
  • élaboration des décisions de paiement des frais de scolarité dus aux établissements privés au titre de l’année scolaire 2015-2016.
  • élaboration de l’annuaire 2016 des établissements privés
  • visites techniques des établissements dans le cadre des Agréments de 2016
  • recueil et traitement des dossiers de demandes de formation des Directeurs des Etudes, des Enseignants et des Educateurs pour la session 2016 de l’Université de vacances
  • tenue de la Commission d’autorisation d’enseigner provisoire 2016
  • gestion des flux (transferts et reports de scolarité) des élèves au titre de l’année scolaire 2015-2016
  • réunion bilan et perspectives 2016 avec les fondateurs et les Directeurs des Etudes des établissements privés.
  • gestion des inscriptions en ligne.
    • création d’un centre d’incubation pour accompagner les jeunes à s’insérer dans la vie professionnelle
    • renforcer la collaboration entre la DEEP et l’IGETFP dans le cadre de l’assainissement des établissements privés de formation
    • évaluer en collaboration avec l’IGETFP les établissements privés de formation afin de promouvoir l’excellence dans ce secteur
    • primer les trois(03) meilleurs élèves issus des établissements privés de l’ETFP en particulier les meilleurs CAP et les meilleurs BT
    • mettre en place des mesures incitatives afin de permettre aux établissements privés de créer des filières industrielles
    • permettre aux établissements d’expérimenter les PREPA-CAP.

ENSEIGNEMENT TECHNIQUE ET  FORMATION PROFESSIONNELLE