Accueil >> Actualites >> Évaluation des projets du MCC : Une délégation du MCC échange avec Mamadou Touré

Évaluation des projets du MCC : Une délégation du MCC échange avec Mamadou Touré

Évaluation des projets du Millennium Challenge Corporation (MCC) : Une délégation du MCC échange avec Mamadou Touré

Une délégation du Millennium Challenge Corporation (MCC) de la branche formation professionnelle séjourne à Abidjan depuis le 18 juin dernier. Lundi, la mission conduite par Sarah Jones, directrice associée MCC et directrice projet formation professionnelle a été reçue en audience par le Secrétaire d’État chargé de l’enseignement technique et la formation professionnelle, Mamadou Touré. Les échanges ont eu lieu à Cocody, au cabinet du Secrétariat d’État. Sarah Jones a informé Mamadou Touré qu’elle est en mission pour évaluer les projets Compacts dans le secteur de la formation professionnelle en Côte d’Ivoire avant d’assurer la poursuite de leur exécution. Le Secrétaire d’État chargé de l’enseignement technique et la formation professionnelle s’est félicité de cette initiative et a promis de tout mettre en œuvre pour la réussite de cette mission qui prend fin le 27 juin. Il a aussi instruit d’une part ses hôtes sur la réforme en cours dans l’enseignement technique et d’autre part affiché la volonté du gouvernement ivoirien de redonner à cet ordre d’enseignement ses lettres de noblesse. Le MCC, à travers le projet «Compétences pour l'Employabilité des jeunes et la Productivité des entreprises» comprend un volet Enseignement Secondaire et un volet Enseignement Technique et Formation Professionnelle. Le volet Enseignement Technique et Formation Professionnelle vise la construction de 3 à 4 centres de formation professionnelle en partenariat public-privé en réponse aux besoins du marché du travail. D’un coût global de 18,4 milliards F, ce projet démarre en 2019. Il bénéficie aussi de l’appui institutionnel de 2,6 milliards F. Après quoi, la délégation du MCC a eu une séance de travail de plusieurs heures avec des collaborateurs du Secrétaire d’État. Les discussions ont porté sur différents sujets notamment la copie du décret portant « réforme de l’ETFP » de 2016, les textes relatifs aux relations SE-ETFP/Secteur privé (CN ; CNBP; CPC, etc.), les textes existants ou en préparation sur la gouvernance des établissements publics, les dispositions à prévoir pour le cadre légal de création et de fonctionnement des centres PDC du MCC, la réflexion autour des conventions entre les différents acteurs : Etat/MCA CI ; MCA/ Porteurs de projet, les Porteurs de projet/SE-ETFP (rôles et responsabilités), la Subvention de l’Etat aux centres PDC et la pérennisation des centres PDC après le Compact.

SECRÉTARIAT D'éTAT CHARGé DE L'ENSEIGNEMENT TECHNIQUE ET DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE