Accueil >> Actualites >> Protection de la couche d’ozone : Un atelier de formation des techniciens du froid initié

Protection de la couche d’ozone : Un atelier de formation des techniciens du froid initié

Protection de la couche d’ozone : Un atelier de formation des techniciens du froid initié

Former les formateurs des techniciens de froid sur l’utilisation des équipements didactiques destinés à l’élimination des hydrochrofluorocarbures (HCFC), tel est l’objectif de cet atelier qui a débuté ce lundi 25 juin 2018 au Centre d’Excellence en formation de froid sis au Centre de Perfectionnement aux Métiers de la Mécanique et de l’Électricité (CPMME) à Koumassi. La cérémonie d’ouverture a été présidée par la Ministre de la Salubrité, de l'Environnement et du Développement Durable, Madame Anne Désirée OULOTO. Elle avait à ses côtés Monsieur Fofié KOFFI, le Directeur de la Formation Professionnelle Initiale qui représentait le Secrétaire d’État chargé de l’Enseignement Technique et de la Formation Professionnelle, Monsieur Mamadou TOURÉ. Pour rappel, la Côte d’Ivoire a ratifié la Convention de Vienne pour la protection de la couche d’ozone et le Protocole de Montréal relatif à des substances qui appauvrissent la couche d’ozone le 30 novembre 1992. Par cette adhésion, la Côte d’Ivoire, à l’instar de la communauté internationale, s’est engagée à œuvrer pour l’élimination totale des substances qui appauvrissent la couche d’ozone (SAO) sur son territoire. Grâce aux efforts des États-Parties, le trou dans la couche d’ozone a diminué d’une superficie équivalente à celle de l’Inde et ceci, suite à l’élimination de 98% des SAO. Aujourd’hui, se pose le problème de l’élimination des SAO restantes notamment les hydrochrofluorocarbures (HCFC) dont l’utilisation est encore très élevée. C’est ce qui justifie donc la tenue de cet atelier qui prendra fin le 26 juin 2018.

SECRÉTARIAT D'éTAT CHARGé DE L'ENSEIGNEMENT TECHNIQUE ET DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE