Accueil >> Actualites >> Promotion de la jeune fille dans l'ETFP : La cellule genre multiplie les actions

Promotion de la jeune fille dans l'ETFP : La cellule genre multiplie les actions

Faire passer le taux actuel de filles qui est de 18% dans les filières industrielles à 25% d’ici 2020, telle est la mission que s’est assignée la Cellule Genre du Secrétariat d’État chargé de l’Enseignement Technique et de la Formation Professionnelle. Pour gagner ce pari, la Cellule Genre multiplie les actions. C’est dans cette dynamique qu’elle vient d’initier la création des clubs genre dans les établissements d’enseignement technique et professionnel. Ainsi, pour la phase pilote, quatre (4) lycées professionnels (Ferkessédougou, Korhogo, Bouaké et Jacqueville) ont été présélectionnés pour l’installation des premiers clubs genre. C’est donc le lycée professionnel de Jacqueville qui a ouvert le bal, avec l’installation de son club genre et points focaux genre. La cérémonie a eu lieu ce jeudi 24 mai 2018 au sein dudit établissement. Pour Madame TANOH Florence, Secrétaire Exécutive de la Cellule Genre du Secrétariat d'État, ce projet qui voit le jour en collaboration avec l’Union Européenne, entend impulser la promotion de la jeune fille dans la formation professionnelle pour l’acquisition d’un métier. Représentant le Secrétaire d’État chargé de l’Enseignement Technique et de la Formation Professionnelle, Monsieur Mamadou TOURÉ, à la dite cérémonie, Madame Mariame TRAORÉ son Chef de Cabinet a félicité les initiateurs de ce projet qui s’inscrit dans le cadre de la promotion de la gente féminine, levier essentiel dans le développement économique du pays.

ENSEIGNEMENT TECHNIQUE ET  FORMATION PROFESSIONNELLE