Accueil >> Actualites >> Mamadou Touré s’imprègne de l’état d’avancement des travaux au CELIA

Mamadou Touré s’imprègne de l’état d’avancement des travaux au CELIA

Réhabilitation du CELIA et construction du Lycée sectoriel : Mamadou Touré s’imprègne de l’état d’avancement des travaux

L’Etat de Côte d’Ivoire et les partenaires au développement multiplient les efforts pour la remise à niveau du système éducatif ivoirien. Au niveau de l’enseignement technique et de la formation professionnelle, 28 établissements sont en construction et 53 autres en cours de réhabilitation. Pour s’imprégner de l’état d’avancement de ces travaux, le Secrétaire d’֤État chargé de l’Enseignement technique et la formation professionnelle, Mamadou Touré a effectué vendredi 1er juin 2018 une visite sur les chantiers du Centre d’électronique et informatique appliquée de Treichville (CELIA) et le lycée sectoriel des métiers de l’agro-industrie et de la maintenance industrielle de Yopougon. A Treichville, Mamadou Touré a été instruit sur ce projet financé par la Banque arabe pour le développement économique en Afrique (BADEA). Il a été informé que la réhabilitation de ce centre a débuté en juin 2017. Elle vise à accroitre la capacité d’accueil. De 17 salles depuis 1988, le CELIA va disposer désormais d’une trentaine de salle spécialisées et polyvalentes. « Les travaux sont réalisés à 21% », a fait savoir l’entrepreneur alors que la fin des travaux est prévue pour juin 2018. Face à cette situation qu’il a déplorée, le Secrétaire d’Etat a instruit ses collaborateurs de tout mettre en œuvre pour que le délai de livraison soit respecté afin de permettre aux élèves de retrouver leurs locaux. « Il faut accélérer le travail pour que le centre soit ouvert à la rentrée prochaine », a-t-il fait savoir informant que si le délai n’est respecté l’entreprise court une sanction. A Yopougon, les travaux avancent bien, selon le Secrétaire d’État. « Tout se passe bien. Les travaux avancent bien. Les entreprises respectent leur cahier de charge. Nous avions prévu de livrer cette école au mois de décembre les équipements seront livrés au mois de février. Nous pensons donc que les choses vont très bien », s’est-il réjoui ajoutant que le processus d’appel à candidature du responsable de l’établissement vient d’être lancé. 750 apprenants seront formés dans les 5 filières que sont : conducteur de procédés industrie agro-alimentaire, conducteur de ligne industrie agro-alimentaire, conducteur de machine industrie agro-alimentaire, maintenance industrielle et Agent de maintenance. La livraison du chantier est prévue pour décembre 2018. Rappelons que ce projet financé par la France s’inscrit dans le cadre du C2D dans sa composante enseignement technique et formation professionnelle. En marge de ces visites, Mamadou Touré a rendu une visite inopinée aux élèves du Centre multisectoriel Mohamed VI de Yopougon. Une halte appréciée par la direction et les apprenants.

SECRÉTARIAT D'éTAT CHARGé DE L'ENSEIGNEMENT TECHNIQUE ET DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE