Accueil >> Actualites >> LA DIRECTRICE GENERALE DE L’UNESCO, AUDREY AZOULAY EN COTE D’IVOIRE

LA DIRECTRICE GENERALE DE L’UNESCO, AUDREY AZOULAY EN COTE D’IVOIRE

Abidjan, Mardi 26 Février 2019 – Madame la Directrice Générale de l’Organisation des Nations Unies pour l’Education, la Science et la Culture (UNESCO), Madame  Audrey Azoulay, a effectué une visite de travail  de 48 heures en Côte d’Ivoire .

Accueillie à l’Aéroport Félix Houphouët Boigny par les Ministres Kandia CAMARA de l’Education Nationale et Maurice Bandaman, de la Culture, la Directrice Générale de l’UNESCO, Madame Audrey Azoulay, avait d’abord été reçue par le chef de l’Etat, SEM Alassane Ouattara, dès son arrivée en Côte d’Ivoire, le mardi 26 février en début de soirée.

Le lendemain, accompagnée de la Ministre de l’Education nationale, de l’Enseignement Technique et de la Formation Professionnelle, Kandia Camara, elle a participé à la Mairie de Port- Bouet, à la cérémonie  officielle de mise en œuvre du  programme d’alphabétisation numérique soutenu par l’UNESCO et qui concerne plus de 260 femmes, commerçantes et vendeuses de vivriers  aux marchés de Port-bouët et de Yopougon.

La Directrice de l’UNESCO s’est rendue ensuite à  la Fondation Amadou HAMPATE BA située dans la commune de Cocody. La délégation a été reçue par la fille de l’illustre homme de lettres. Une visite guidée a permit à Madame AZOULAY d’évaluer les archives dont dispose la Fondation, notamment une vaste collection de plus de 3000 ouvrages rares, ainsi que des dizaines de milliers de manuscrits sur les traditions orales africaines. Madame la Directrice de l’Unesco, à la sortie de cette visite a promis leur apporter l’aide son Institution afin de numériser toutes archives, pour préserver les écrits et la mémoire de l’illustre homme de lettres et sage africain, Amadou HAMPATE BA.

Madame Audrey Azoulay, s’est enfin rendue dans la ville historique de Grand-Bassam, ville inscrite depuis 2012 au Patrimoine mondial de l’UNESCO. Au cour de cette visite, effectuée en présence du Ministre de la Culture et de la Francophonie, Monsieur Maurice K. BANDAMAN. Elle a tenue à faire le tour de la ville à pied, en passant par le musée des costumes et la maison des artistes, avant d’achever sa visite chez le Roi Nanan Désiré TANOE, Roi des N,zima Kotoko, qui l’a reçue avec tous les honneurs.

ENSEIGNEMENT TECHNIQUE ET  FORMATION PROFESSIONNELLE