Accueil >> Actualites >> GESCI-MENET-FP : PROJET ECOLE NUMERIQUE D’EXCELLENCE AFRICAINE

GESCI-MENET-FP : PROJET ECOLE NUMERIQUE D’EXCELLENCE AFRICAINE

Atelier de formation sur le thème: "Approfondissement des connaissances sur l’intégration des technologies dans la pédagogie"

Global eSchools and Communities Initiatives (GESCI) en collaboration avec la Direction du Ministère de l’Education Nationale, de l’Enseignement Technique et de la Formation Professionnelle a organisé un atelier de formation de 200 professeurs des lycées et collèges du 21 au 27 février 2019 à Abidjan et le 1er mars 2019 à Yamoussoukro. Cette formation marque la fin du cycle d’alphabétisation numérique et le démarrage du cycle d’approfondissement des connaissances du projet Ecole Numérique d’Excellence Africaine (ENEA) sur l’intégration des technologies dans la pédagogie.

En effet, selon la coordinatrice du projet Ecoles Numériques d’Excellence Africaine (ENEA), Madame Sylvie TANFLOTIEN, ce projet est basé sur le développement professionnel des professeurs et celui du leadership des proviseurs pour transformer les établissements scolaires en Ecoles Numériques d’Excellence à travers une intégration holistique des TIC. Pour cette phase pilote, vingt établissements ont été sélectionnés dont 15 dans les 3 DRENET-FP du District d’Abidjan et 5 dans la DRENET-FP de Yamoussoukro. Dans chaque établissement, 10 professeurs STEM (Sciences, Technologies, Ingénierie et Mathématiques) ont été sélectionnés parmi lesquels, le Proviseur désigne un Coordonnateur scolaire.

 La première phase de la formation comprend deux  modules principaux sur  l’alphabétisation numérique des bénéficiaires. Elle a pris fin en décembre 2018, et vise essentiellement à mettre à l’aise les enseignants sur l’utilisation des TIC dans leur enseignement et donner des compétences de leadership aux Chefs d’Etablissement. 

La seconde phase qui a débuté en février 2019, consiste à approfondir la formation initiale des enseignants, en leur permettant d’utiliser des outils TIC et des méthodes pédagogiques plus centrées sur l’élève, pour perfectionner leur enseignement et atteindre de bons résultats. Dans le cadre de cet atelier du second cycle de formation, sont concernés, l’ensemble des 200 enseignants, dont 150 dans la région d’Abidjan et 50 à DRENET-FP de Yamoussoukro. Ils ont été invités par groupes de 50 professeurs pour travailler ensemble, mutualiser leurs connaissances et pour répondre au mieux aux attentes des formateurs, à partir d’une plateforme qui concentre les ressources indispensables à leur formation et à l’élaboration de leur cours.

Les autres étapes de ce second cycle prendront en compte les 20 proviseurs et les 200 professeurs à partir de la "Roadmap" ou feuille de route de GESCI. Cette feuille de route vise à permettre aux proviseurs  des établissements pilotes, de prouver leur leadership acquis ou amélioré après la formation, de monter leur projet d’école, rendre lisible leur vision, à partir d’une ligne conductrice qui sert de balise pour la transformation numérique de leur établissement.

Le projet pilote prendra fin en décembre 2019 et il sera rétrocédé à l’Etat ivoirien à travers le Ministère de l’éducation nationale, de l’enseignement technique et de la formation professionnelle. Il reviendra à la Côte d’Ivoire pour la mise à l’échelle et la pérennisation du projet, de rechercher des financements propres et procéder à l’implémentation du projet ENEA dans tous les établissements. Dans ce sens, les données récoltées pendant la phase pilote seront remises à la Côte d’Ivoire. Cela permettra d’identifier les actions réalistes et réalisables assez tôt, afin d’éviter les pertes de temps liées à un départ à zéro.

Pour rappel, ce projet ENEA comprend trois grands cycles : l’initiation ou alphabétisation numérique qui a pris fin en décembre 2018 et la phase d’approfondissement  qui vient de démarrer et prendra fin en décembre 2019, et enfin la phase de création de connaissances qui débutera en décembre 2019. Les activités d’évaluation, prennent en compte le leadership du proviseur dans son établissement, à partir d’une Plateforme d'Ecole Numérique d'excellence Africaine en Anglais (Digital School of Distinction), dédiée qu’il doit renseigner chaque trimestre, sur son engagement à bâtir une école faisant un usage exceptionnel de la technologique.

 Quant aux professeurs, ils sont évalués à partir de la même Plateforme chaque semaine. Des forums leur sont proposés et leur participation à ces forums est obligatoire chaque semaine.

Pour rappel, ENEA est une initiative de l’ex-Secrétaire général de l’ONU, SEM. feu Kofi ANAN, qui avait décidé de la création d’un Programme Numérique d’Excellence Africaine ayant pour but d’emmener  les écoles africaines à s’embarquent sur la voie de l’excellence soutenue par une bonne intégration des technologies dans l’éducation.

Il est bon de noter également que les professeurs attachent du prix à cette formation et cela se perçoit en termes de présences à travers leur assiduité, leur ponctualité et leur implication dans les cours, et surtout ils ont conscience que cette formation leur apportera une compétence nouvelle inestimable dans la tenue de leur classe.

Pour les soutenir dans l’appropriation du projet, GESCI  a offert cinq ordinateurs et deux vidéos projecteurs par établissements en plus des formations de haut niveau et le suivi de leurs applications sur le terrain.

Ce projet a fait ses preuves dans les systèmes éducatifs du Kenya, la Tanzanie, des pays anglophones. La Cote d'Ivoire étant le premier pays francophone à en faire l'expérimentation.

ENSEIGNEMENT TECHNIQUE ET  FORMATION PROFESSIONNELLE