Accueil >> Actualites >> CÉLÉBRATION DE LA JOURNÉE AFRICAINE DE L'ALIMENTATION SCOLAIRE A ABIDJAN

CÉLÉBRATION DE LA JOURNÉE AFRICAINE DE L'ALIMENTATION SCOLAIRE A ABIDJAN

La Côte d'Ivoire plébiscitée pour sa politique de développement des cantines scolaires intégrées.

Abidjan, le 1er mars 2019- Son Excellence Monsieur Daniel Kablan DUNCAN, Vice-président de la République de Côte d'Ivoire a procédé au lancement de la 4eme Édition de la Journée Africaine de l'alimentation Scolaire (JAAS), à la Riviera Golf à Heden Golf Hôtel en présence de 300 participants. Plusieurs pays africains, représentés par leur ministère en charge de l'éducation, les Organisations internationales partenaires en occurrence, le PAM (Programme Alimentaire Mondial), la FAO (Fond des Nations Unies pour l'alimentation), l'UNESCO, des Ong's, les partenaires du système éducatif ivoirien, les enseignants et agents de la Direction des Cantines Scolaires ont pris part à l'événement.

Cette cérémonie solennelle, rehaussée par la présence du numéro deux ivoirien a démarré par l'allocution de bienvenue du représentant du maire de la commune de COCODY. Celui-ci, a cité feu Félix HOUPHOUËT-BOIGNY: " un homme qui a faim n'est pas un homme libre" pour indiquer l'importance de ses trois jours d'Assise. L'intervention du Ministre en charge de l'éducation en Côte d'Ivoire, madame Kandia CAMARA, a édifié les partenaires et participants quant aux réalisations de la Côte d'Ivoire en matière d'Alimentation Scolaire. Ainsi, 5864 Cantines Scolaires construites sur toute l'étendue du territoire, permettent à plus d'un million d'enfants de prendre un repas chaud par jour ouvrable pendant les neuf mois de l'année scolaire. Des groupements de femmes reliés aux cantines scolaires, reçoivent des formations en techniques culturales et des cours d'alphabétisation pour leur autonomisation. En retour, elles livrent le tiers de leurs productions agricoles aux cantines partenaires. Cette pratique a rencontré la satisfaction des experts de l'Union Africaine et des Institutions internationales.

Pour les plus hauts dirigeants du PAM et de la FAO, la lutte contre la faim s'impose à la communauté internationale. Mais il importe que tous ensemble, les pays africains en premier et leurs partenaires au développement entreprennent des actions permettant d'endiguer la progression de ce phénomène. À l'échelle mondiale, plus de 100.000.000 de personnes souffrent de la malnutrition et la faim et seulement 16.000.000 d'enfants bénéficient des programmes d'alimentation scolaire dans le monde. Le défis pour l'Afrique selon ces experts réside dans l'innovation en matière de financement de la politique de l'alimentation scolaire.

Très attendu au pupitre pour livrer son mot, le Vice-président SEM Kablan DUNCAN a illustré l'importance de faire de l'alimentation scolaire un point de sécurité nationale par sa citation préférée : " il n' y a de puissance, ni de richesses que d'hommes", propos tenu par un économiste. l'Afrique ne saurait donc poursuivre sa marche vers le développement avec des ressources humaines en nombre insuffisant et non qualifiées. Il a exhorté les experts africains de continuer ce noble combat non sans reconnaître que le chemin est truffé d'embûches.

C'est avec une note d'espoir qu'il a officiellement ouvert la Journée Africaine de l'alimentation Scolaire édition 2019. L'édition 2020 se tiendra à N'djamena au Tchad.

ENSEIGNEMENT TECHNIQUE ET  FORMATION PROFESSIONNELLE