Accueil >> Actualites >> Adéquation Formation-emploi : Le Secrétariat d’État signe une convention avec la CIE

Adéquation Formation-emploi : Le Secrétariat d’État signe une convention avec la CIE

Le mercredi 16 mai 2018, le Secrétariat d’Etat chargé de l’enseignement technique et de la formation professionnelle et la Compagnie ivoirienne d’électricité (CIE) ont paraphé une convention-cadre. Cette convention va durer 3 ans renouvelable et vise à établir une synergie entre les dispositifs public et privé de formation en vue d’un renforcement de la professionnalisation des curricula, pour réaliser l’adéquation-emploi. Cette convention contribuera principalement à réaliser, dans les spécialités couvertes par le Centre des Métiers de l’Electricité (CME), l’adéquation formation-emploi, la certification des compétences en liaison étroite avec le Secteur privé, la promotion de la Formation professionnelle par alternance et l’immersion des formateurs. « Je nourris l’espoir que la signature de cette Convention-cadre de partenariat permettra, à n’en point douter, d’amplifier la dynamique partenariale existante entre l’Etat et le Secteur privé en matière de Formation Professionnelle et Technique, en vue d’améliorer l’employabilité des formés et de répondre aux besoins en compétences du secteur productif », a indiqué le Secrétaire d’Etat, Mamadou Touré. Dominique Kakou, directeur général de la CIE s’est réjoui de la matérialisation de ce projet. « C’est un acte de haute portée qui vise à la mise sur le marché d’une main d'œuvre qualifiée. C’est un projet qui s’inscrit dans la droite ligne du CME », s’est-il félicité. Pour cette convention-cadre, le Secrétariat d’Etat s’engage à promouvoir le modèle formation professionnelle par alternance et le savoir-faire en matière d’adéquation formation-emploi, favoriser l’accès aux financements publics dédiés et mettre à la disposition une expertise académique pour participer aux processus de formations certifiantes. Du côté de la CIE, il s’agira de mettre à la disposition des équipements pédagogiques, apporter son appui à la formation et à la mise à niveau des enseignants et contribuer aux réflexions sur la réforme de l’enseignement technique en cours. Les deux parties s’engagent à élaborer des contenus et dispositifs de formation répondant aux besoins en compétence des systèmes productifs, mettre en œuvre des projets communs de formation par alternance, établir des partenariats entre la CIE et les structures de formation professionnelle pour la mise à disposition de formateurs et la mise en place de passerelles durables entre ces structures et le CME.

SECRÉTARIAT D'éTAT CHARGé DE L'ENSEIGNEMENT TECHNIQUE ET DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE