Menu Fermer

Coopération : Enseignement Technique et Formation Professionnelle : L’Unesco va accompagner le METFPA à travers son projet « Une meilleure éducation pour l’essor de l’Afrique »

    

La Côte d’Ivoire, à travers le Ministère de l’Enseignement Technique, de la Formation Professionnelle et de l’Apprentissage (METFPA), va bénéficier d’un appui de l’Organisation des Nations Unies pour l’Education, la Science et la Culture (Unesco) dans le cadre de la mise en œuvre de la Phase 3 du Projet de l’institution onusienne intitulé « Une meilleure éducation pour l’essor de l’Afrique » (BEAR III) pour la période 2023-2027.

La bonne nouvelle a été portée, ce jeudi 1er décembre 2022, au Ministre N’Guessan KOFFI par le Directeur Régional de l’Unesco pour l’Afrique de l’Ouest, M. Dimitri SANGA, au cours d’une séance de travail tenue au Cabinet du Ministre, sis au 7ème Etage de la Tour B-Cité Administrative-Plateau.

Selon le Directeur Régional de l’Unesco, le projet BEAR III vise à améliorer les système nationaux d’enseignement et de formation technique et professionnels (EFTP) en ce concentrant sur trois (3) domaines clés : Accroitre la pertinence de l’EFTP suivant les besoins de l’économie et du marché du travail, Améliorer la qualité des programmes et des institutions d’EFTP et Améliorer la perception de l’EFTP auprès des jeunes, des entreprises et de la société.  Ce projet vise à soutenir quatre (4) pays de la région de l’Afrique de l’Ouest à savoir : La Côte d’Ivoire, le Ghana, le Nigéria et la Sierra Leone.

Le Ministre N’Guessan KOFFI a salué l’engagement de l’Unesco à accompagner la Côte d’Ivoire. Et cela en vue d’offrir une meilleure employabilité aux jeunes diplômés de l’EFTP. Le ministre a instruit ses collaborateurs, le Directeur de Cabinet, SANGARE Moustapha, et le Directeur de Cabinet-Adjoint, N’Goran KOUAKOU Jean Arnaud, afin que ce partenariat avec l’Unesco puisse aboutir, comme arrêté par les deux parties, à la signature d’un accord à la mi-décembre. Une première année de ‘‘co-construction et de travail’’ devrait permettre au METFPA et à l’Unesco de définir ensuite le plan des actions du projet BEAR III.

Notons que l’Unesco a récemment lancé sa nouvelle stratégie pour l’EFTP sur « Transformer l’EFTP pour des transitions réussies et justes » pour la période 2022-2029. Dans ce cadre, le Projet BEAR est un programme phare stratégique de l’UNESCO qui bénéficie du soutien financier de la République de Corée. Ce projet vise à renforcer et à rendre plus résilients les systèmes nationaux d’EFTP et à offrir de meilleures chances aux jeunes Africains d’accéder à un emploi décent et/ou de générer des opportunités d’emploi en lien avec l’évolution des besoins des économies et du marché du travail.

Direction de la Communication, de la Documentation et des Archives METFPA