Menu Fermer

Séance de Travail au Cabinet du METFPA Le ministre N’Guessan KOFFI échange avec l’Ambassadeur de Corée

Le ministre de l’Enseignement Technique, de la Formation Professionnelle et de l’Apprentissage (METFPA), N’Guessan KOFFI, a échangé hier avec l’Ambassadeur de la République de Corée en Côte d’Ivoire son Excellence LEE Sang Ryul. Le diplomate, à la tête d’une délégation composée de Monsieur. WOO Dong Wan, Directeur Pays de KOICA (Agence Coréenne de Coopération Internationale) et de Monsieur. LEE Jinmoon, Premier Secrétaire à l’Ambassade de la République de Corée en Côte d’Ivoire, est venu s’imprégner de la vision du Ministre N’Guessan Koffi pour son département. L’occasion pour son SEM. LEE Sang Ryul de dresser avec le METFPA, notamment avec les responsables de l’Institut Pédagogique National de l’Enseignement Technique et Professionnel, l’état d’avancement du Projet d’Appui à l’IPNETP. 

Pour Zakaria BERTE, Directeur Général de l’IPNETP, la coopération avec les experts Coréens de Koica se passe bien. « Le plan d’étude d’impact du projet a été validé. Nous avons communiqué à la demande des experts Coréens le profil des formateurs de l’IPNETP qui devront se rendre en Corée pour une immersion. Aussi, nous avons entamé les travaux sur le site qui va accueillir la formation à distance », a affirmé le Directeur avant de présenter les six (6) composantes de l’Accord Agence Coréenne de Coopération Internationale-IPNETP.

Son Excellence. LEE Sang Ryul a réaffirmé sa volonté et celle de son pays à accompagner le METFPA, notamment à travers l’Agence Coréenne de Coopération Internationale (KOICA). Le diplomate a ensuite rappelé l’importante du département de l’Enseignement Technique, de la Formation Professionnelle et de l’Apprentissage au sein du gouvernement. Il a expliqué que si le METFPA parvient à augmenter l’efficacité de la formation, à connecter la formation à la réalité du terrain, à bien analyser les orientations et à s’inscrire dans une logique de promotion des établissements d’excellence, le secteur pourra contribuer à faire baisser le taux du chômage, à la création d’emplois et de revenus pour les populations.

Après la présentation des grands projets de son Département, notamment les Programmes de « L’Ecole de la deuxième Chance » et de « L’Académie des Talents », le ministre de l’Enseignement Technique, de la Formation Professionnelle et de l’Apprentissage, N’Guessan KOFFI, a insisté sur « le schéma d’ouverture » de l’IPNETP aux autres pays de la sous-région. « (…) Bientôt, nous aurons des accords dans ce sens avec le Niger, la Guinée, la RD Congo, les Comores… pour la formation des agents de ces pays à l’IPNETP.  Il nous faut mutualiser nos efforts dans le cadre de l’enseignement technique et de la formation professionnelle.  Et que nos plateaux techniques puissent respecter les standards internationaux. C’est surtout sur ce point que nous attendons beaucoup de la coopération coréenne », a-t-il indiqué.  

Le Ministre N’Guessan KOFFI a enfin souhaité de l’Ambassadeur de la République de Corée en Côte d’Ivoire et de l’Agence Coréenne de Coopération Internationale un accompagnement sur la promotion de la chaîne de valeurs du textile. Il s’agit d’un important programme du METFPA pour la promotion de l’agriculture depuis les champs jusqu’à la confection des habits avec la construction d’établissements à Bouaké et Korhogo. « Nous avons vu comment la technologie a sauvé l’agriculture en Corée. Nous attendons donc un accompagnement de la Corée sur ces programmes », a affirmé le ministre avant d’annoncer que les discussions avec la partie coréenne vont continuer. Notamment sur les autres possibilités de coopération.  

Direction de la Communication, de la Documentation et des Archives METFPA