Menu Fermer

METFPA/ Enseignement Technique, Formation Professionnelle et Apprentissage Le Premier Ministre Patrick Achi lance les travaux du Centre de Formation aux Métiers des Energies Renouvelable de Yopougon …

Le Premier Ministre Patrick ACHI a procédé, le vendredi 17 juin 2022, au Lycée Technique de Yopougon à la pose de première pierre du Centre de Formation aux Métiers des Energies Renouvelables de Yopougon

Le Gouvernement Ivoirien continu d’investir dans le développement du capital humain et dans la Formation de la Jeunesse.  Le vendredi 17 juin 2022, le Premier Ministre, Chef du Gouvernement, Son Excellence Monsieur Patrick ACHI, a procédé au Lycée Technique de Yopougon à la pose de première pierre du Centre de Formation aux Métiers des Energies Renouvelables de Yopougon.

Dans le cadre de ce projet le Ministère de l’Enseignement Technique, de la Formation Professionnelle et de l’Apprentissage a sollicité et obtenu de l’Institut de Crédit Officiel du Royaume d’Espagne (ICO) un financement de Huit millions cinq cent mille Euros (8 500 000 Euros) soit Cinq milliards cinq cent soixante-quinze millions six cent trente-quatre mille cinq cent (5 575 634 500 F CFA) pour la construction et l’équipement du Centre. Le coût total du projet est de six Milliards cinq cent cinquante-neuf millions cinq cent soixante-dix mille (6 559 570 000) F CFA.  Et la contribution de l’Etat est de 983 935 500 F CFA ;  

L’Entreprise BAUEN, chargée des travaux, dispose de 16 à 20 mois pour livrer l’établissement. Prévu pour cinq cents (500) apprenants en formation initiale, l’effectif du prochain Centre de Formation aux Métiers des Energies Renouvelables de Yopougon sera porté à 1000. La structure délivrera aussi des formations de courte durée dans le cadre de « L’école de la deuxième chance ».  

 A travers cette cérémonie de pose de première pierre, le chef du gouvernement a assuré que son équipe, sous le leadership de Son Excellence Monsieur Alassane OUATTARA, Président de la République, est ainsi au cœur des enjeux de la stratégie de développement du pays mêlant industrialisation, formation du capital humain, insertion de la jeunesse si nombreuse et talentueuse, accélération de la transition énergétique et de la croissance verte.

« La pose de première pierre du Centre de Formation aux Métiers des Energies Renouvelables de Yopougon est un jalon de plus dans la mise en œuvre du programme de société « Côte d’Ivoire Solidaire » fondé sur l’atteinte des objectifs de la vision 2030. L’Enseignement Technique, la Formation Professionnelle et l’Apprentissage sont au cœur de cette ambition. (…) La Formation Professionnelle est une opportunité exceptionnelle pour la carrière professionnelle des élèves qu’il faut savoir saisir maintenant », a indiqué le Premier Ministre.

C’est pourquoi, le chef du gouvernement a lancé un appel aux parents d’élèves afin que la voie éducative, celle de l’enseignement professionnel et technique, soit désormais considérée comme un choix prioritaire et raisonné, et non comme un secteur qui est imposé lorsqu’on a échoué partout ailleurs, comme cela fut trop souvent le cas dans un passé récent.  « Non, bien au contraire, le choix de l’enseignement technique est le choix utile, le choix pertinent par excellence, pour nos enfants, pour notre industrie, pour notre pays, aujourd’hui et plus encore demain », a affirmé SEM Patrick ACHI avant d’exprimer sa gratitude à SEM Rafael Soriano Ortiz, Ambassadeur du Royaume d’Espagne en Côte d’Ivoire, Ana DE VICENTE LANCHO, représentante de Madame REYES MAROTO, Ministre de l’Industrie, du Commerce et du Tourisme d’Espagne, et à travers ces deux personnalités, le Royaume d’Espagne, qui a financé en grande partie cet important projet et en assure la mise en œuvre.   

Le Ministre de l‘Enseignement Technique, de la Formation Professionnelle et de l’Apprentissage, N’Guessan KOFFI, a rappelé que l’un des objectifs de son département est de mettre à la disposition du secteur productif un capital humain compétent devant contribuer à l’amélioration de sa productivité mais aussi capable d’assurer la vitalité socio-économique et culturelle du pays. Le numéro un du METFPA a ensuite insisté sur les enjeux de la construction du Centre de Formation aux Métiers des Energies Renouvelables de Yopougon. Notre pays, a-t-il reconnu, a fourni des efforts d’investissement remarquables dans le secteur de l’Energie, conformément à la vision de SEM Alassane Ouattara, président de la République. « Il s’agit désormais de rechercher des énergies alternatives moins polluantes de manière à lutter efficacement contre les effets néfastes des énergies fossiles. (…) Les programmes envisagés au sein du Centre de Formation aux Métiers des Energies Renouvelables de Yopougon concerneront les métiers des énergies solaires, photovoltaïques, éoliennes et hydraulique », a présenté le Ministre N’Guessan KOFFI.  

Direction de la Communication, de la Documentation et des Archives