Menu Fermer

METFPA / Cérémonie de signature de protocoles d’accord entre Endeavour Mining et les Ministères de l’Education Nationale et l’Alphabétisation et le Ministère de l’Enseignement Technique de la Formation Professionnelle et de l’Apprentissage ;

Le ministre N’Guessan KOFFI signe un partenariat pour la Formation Professionnelle de 150 jeunes…

Endeavour Mining, l’un des principaux producteurs d’or au monde, à travers sa Fondation Endeavour, est désormais partenaire du ministère de l’Enseignement Technique de la Formation Professionnelle et de l’Apprentissage et du Ministère de l’Education Nationale et l’Alphabétisation et du ministère pour une durée d’une année.  Le Mardi 14 juin 2022 à la Salle Citronnelle de l’Hôtel Pullman-Plateau, le ministre de l’Enseignement Technique, de la Formation Professionnelle et de l’Apprentissage, N’Guessan KOFFI, a paraphé un protocole d’accord de partenariat avec le Groupe Endeavour Mining dans le cadre du projet « Employabilité et Entreprenariat Lafigué » pour la formation des jeunes ressortissants des villages des départements de Dabakala et de Katiola. Ces protocoles de partenariats, d’un coût global de plus de 180 millions de F CFA, sont signés pour la formation professionnelle de 150 jeunes, l’alphabétisation de 500 personnes et le renforcement des capacités de 50 entreprises locales de la région du Hambol. L’objectif de ce programme, a expliqué le ministre N’Guessan KOFFI, est de permettre aux ressortissants des zones ciblées d’acquérir ou de renforcer une formation qualifiante de courte durée leur permettant d’obtenir un emploi sur la future mine ou dans une autre structure mais aussi de s’auto-employer. L’occasion pour le ministre de l’Enseignement Technique, de la Formation Professionnelle et de l’Apprentissage de rappeler l’une des stratégies développées par son département à savoir le co-déploiement des formations en fonction des demandes émanant des entreprises en vue d’assurer une insertion durable des jeunes ayant suivi des formations adaptées. Cette stratégie, a rappelé le ministre, est mise en œuvre par le programme de l’École de la 2ème Chance (E2C) qui, à travers les formations de masse, vise à résorber le stock de jeunes en quête de qualification et d’insertion en activités.

Douze (12) métiers pour lesquels des formations seront mises en œuvre

Le ministre N’Guessan KOFFI a salué le dialogue entre les équipes du METFPA et celles du Groupe qui a permis d’identifier non seulement les besoins à satisfaire mais également les profils recherchés. « (…) Il s’agit plus précisément de douze métiers pour lesquels des formations seront mises en œuvre, à savoir : Conduite Engins Miniers ; Maintenance Véhicules Engins ; Chaudronnerie/Soudure ; Maçonnerie ; Installation Sanitaire ; Electricité Bâtiment ; Electricité d’Equipement ; Peinture Bâtiment ; Menuiserie ; Cuisine professionnelle ; Employé d’Hôtel ; Service Restaurant. Les établissements retenus pour assurer ces formations sont : le CFP de Katiola, le CET de Bouaké et le CETF de Bouaké. La première phase de ce programme concerne la formation de 150 jeunes dans six (6) filières liées aux métiers de la mine et du BTP (Maçonnerie, Installation Sanitaire, Electricité Bâtiment, Peinture Bâtiment, Menuiserie, Chaudronnerie/Soudure) au CET de Bouaké », a présenté le Ministre de l’Enseignement Technique, de la Formation Professionnelle et de l’Apprentissage avant d’exprimer sa profonde gratitude à Monsieur Sébastien de MONSTESSUS, Président Directeur Général du Groupe Endeavour Mining, Monsieur Marc LEVESQUE, Directeur de Programme de Invest For Jobs de la GIZ, Madame Laetitia GADEGBEKU Ouattara, Directrice-Pays de Endeavour Mining, les élus locaux  et le Ministre Gouverneur du District de la Vallée du Bandama, Jean Claude KOUASSI. Pour, Sébastien de Montessus, Président Directeur Général : « Ce projet Employabilité et Entreprenariat Lafigué démontre de l’importance que représentent les communautés pour Endeavour. Nous voudrons que les communautés qui nous accueillent profitent des retombées de la présence d’un projet minier en augmentant leur chance d’avoir un emploi sur la mine ou ailleurs et renforcer leur capacité afin de créer un écosystème économique solide aux bénéfices de tous les habitants de la région. Endeavour Mining est fier de soutenir l’Etat ivoirien dans ses efforts pour l’employabilité et l’entreprenariat, à travers ces collaborations avec le Ministère de l’Education nationale et de l’Alphabétisation et le Ministère de l’Enseignement Technique, de la Formation Professionnelle et de l’Apprentissage ».

Direction de la Communication, de la Documentation et des Archives

Photos :